Un nouvel automne pour Daho.

C’est une fin d’année bien chargée qui attend les fans d’Etienne Daho. Après la sortie il y a quelques jours à peine de ‘l’homme qui chante’, hommage en bd couvrant deux ans de la vie du dandy français (des enregistrements des ‘chansons de l’innocence retrouvée’ jusqu’à la fin du tour ‘Diskonoir), sortira simultanément pas moins de trois disques de l’artiste. En effet, le 6 novembre le double best of ‘l’homme qui chante’ verra le jour et couvrira la carrière du chanteur de ‘Il ne dira pas’ jusqu’à ‘l’homme qui marche’, en passant par les indétournables ‘Tombé pour la France’, ‘Bleu comme toi’ ou encore ‘Le brasier’. 36 titres au total incluant deux inédits : ‘La ville’, morceau rescapé issu de bandes audio où figurait la voix de Daniel Darc et sur laquelle Etienne a apposé la musique ainsi que son timbre vocal. ‘Paris sens interdit’ sera la deuxième nouveauté de ce disque. Composée par Arthur Baker en 1989, cette plage sortira également en vinyle le même jour augmentée d’un remix exclusif de Johnny Hostile. ‘La ville’ bénéficiera du même traitement vinyle avec la version originale en face b.

Ce double best of sera accompagné d’un DVD ‘Etienne Daho : un itinéraire pop moderne’, documentaire retraçant pas loin de 35 ans de carrière, et rempli d’images d’archives mais aussi inédites, entrecoupées d’interviews d’Etienne Daho ainsi que de personnalités du monde de la musique et de journalistes s’exprimant à son sujet. Ce documentaire fera l’objet d’une diffusion TV sur Arte le samedi 21 novembre à 22h20 et sera suivi d’un concert enregistré à Londres.

2016 sera encore une année musicale remplie pour Etienne Daho, avec notamment la suite des ressorties en version deluxe de ses albums. ‘Pour nos vies martiennes’ sera le prochain chapitre à bénéficier d’un remastering et sera jumelé à un second disque bonus gorgé d’inédits et autres démos. Cette nouvelle édition sera supervisée par Etienne lui-même.

Emmanuel Stranadica

Tagged under:

Log in or Sign Up