Soirée explosive au trabendo: Waco et Juliette Lewis. Photos.

Pour sa tournée européenne Juliette Lewis s’est récemment entourée de Waco, un groupe britannique un poil déjanté, pour assurer ses premières parties. Nous avons eu le plaisir de pouvoir assister à une de leur prestation au Trabendo le mois dernier. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils ne nous ont pas décu. Freakshow magazine vous propose de revivre cette soirée au travers d’une galerie photos de cette soirée.

_DSC9188Forcément la situation est un peu inconfortable pour Waco sachant que le public est avant tout là pour la miss Juliette Lewis. Cependant les membres du groupe donnent l’impression d’être très à l’aise et déjà bien rodés. Le chanteur en particulier n’hésite pas à saluer les spectateurs et à sortir quelques blagues entre chaque morceau. Une façon comme une autre pour détendre l’atmosphère et au passage se mettre quelques nouveaux fans dans la poche.

Les looks des anglais sont un peu particulier, le batteur porte une chemise hawaïenne ce soir là, qui ne colle pas forcément avec le style punk du groupe. Actuellement, encore en tournée, le chanteur porte un poncho péruvien! Peut-être que leur côté punk ne rejaillit-il pas uniquement dans leur musique! Sur scène c’est l’agitation, tout comme dans le public qui semble apprécier le concert et l’énergie déployée. Pour clore le set, Paul, apparemment un pote du groupe, les rejoint sur scène pour assurer des chœurs supplémentaires.

Nous avons passé un très bon moment en leur compagnie, même si le public autour de nous était lui de plus en plus impatient de retrouver Juliette Lewis. Waco propose un EP disponible sur son site web http://www.wacoband.co.uk/ ainsi que le visionnage de plusieurs videos qui vous donneront peut-être envie d’en savoir un peu plus… Le cas échéant, ne manquez pas leur passage au 200 Trees festival le 8 juillet prochain.

_DSC9908Place à la Show-Girl.

La Wonder Woman du Rock and Roll était de passage sur Paris pour le plus grand plaisir de ses fans et de nous mêmes. Juliette Lewis assure une tournée européenne accompagnée de son groupe The Licks. C’est toute vêtue de lycra blanc moulant recouvert des motifs rappelant le drapeau américain qu’elle déboule sur scène. Pour l’occasion c’est son amoureux Brad Wilk (Rage Against The Machine) qui assure à la batterie

Dès les premiers morceaux Juliette fait exploser la température dans la salle. Telle une véritable Furie, elle nous balance une quantité impressionnante d’énergie. Le public s’est amassé sur le devant de la salle compressant ainsi les premiers rangs. Qu’importe, tout le monde semble prendre un plaisir fou. Juliette assure un show sans avoir de nouvel album à promouvoir pour le moment, même si un nouveau single est disponible depuis peu aux USA. Malgré quelques ressemblances entre ses différentes compositions post-punk, force est de constater leur efficacité interprétées en live. C’est d’ailleurs bien là l’intérêt d’un tel concert.

William Soragna

Tagged under:

Pin it

William Soragna conjugue sa passion pour la musique et son talent de photographe pour illustrer les articles de Freakshow magazine.

Log in or Sign Up