Twilight Sad, nouvel album pour 2019. Photos.

Le Point Ephémère, 10 novembre 2018

Après une performance spectaculaire devant un très large public à l’occasion du 40e anniversaire de The Cure à Hyde Park, en juin dernier, nous nous demandions à quoi nous attendre pour le passage de The Twilight Sad au Point Éphémère. Le groupe, qui a également assuré la première partie des Cure, pour leur tournée mondiale en 2016, profite d’une manne de fans inespérée. Une audience qui s’avère fidèle, et qui n’hésite pas à suivre le groupe sur les routes, en particulier depuis leur ville d’origine: Glasgow.

(photo Hyde Park)

_DSC4487Soirée sold-out

À la veille de la sortie leur 5e album, It Won’t Be Like This All the Time (ndlr, prévu pour janvier 2019), les écossais sont venus se frotter au public parisien samedi soir dernier. Une belle soirée froide d’automne, où les pannes techniques dans la salle, nous ont laissé à la porte pour une très longue file d’attente le long du canal Saint-Martin. A notre entrée dans la salle, la première partie a déjà débuté. Elle est assurée par Michael Timmons, lui aussi originaire de Glasgow, qui joue en solo, une guitare en mains. Le set est un peu trop calme à notre goût. On a le temps de se réchauffer un peu avant l’arrivée de The Twilight Sad.

_DSC0249

Début de set énergique

Nous avons tout particulièrement apprécié les premiers morceaux, parmi lesquels se trouvaient notre titre préféré Last January. Le lieu favorisant l’intimité se prêtait bien à une performance à la fois douce et puissante, en quête de communion avec les fans présents dans la salle. Le caractère étriqué de la scène nous a un peu frustré puisque nous ne pouvions pas apercevoir pas le guitariste, constamment masqué par une poutre énorme ! A compter également un de leur futur succès annoncé The Arbor.

_DSC0162Nouveaux Adeptes

Quelques personnes autour de nous, qui ne connaissaient pas du tout le groupe auparavant, et qui sont venus sur les recommandations d’amis, ont également bien accroché dès les premiers morceaux. Signe que la prestation était de très bonne qualité, au point de pousser certains à s’attarder sur le stand merchandising à la fin du concert. La tournée de The Twilight Sad continue d’arpenter les routes d’Europe et assurera la promotion de leur nouvel album pendant encore quelques mois. A noter une date particulière à ne pas manquer, le Summer Festival de Glasgow, le 16 août 2019 aux côté de Mogwai, et une fois encore The Cure.

_DSC0359

 

 

_DSC0486William Soragna

Tagged under:

Pin it

William Soragna conjugue sa passion pour la musique et son talent de photographe pour illustrer les articles de Freakshow magazine.

Log in or Sign Up